Cancer et virus COVID-19 : Les conseils du Pr David Khayat



Pour le Service SOS-ALLO-Cancer

0 800 50 40 50

Numéro vert GRATUIT géré par l’Equipe Atlantic Santé



Par Nathalie HUTTER-LARDEAU

Fondatrice Atlantic santé

Le combat contre le Covid-19 domine l’actualité sanitaire depuis plusieurs semaines. En cette période épidémique, la lutte doit également se concentrer sur le maintien de la prise en charge de toutes les autres pathologies chroniques ou aiguës, toujours présentes.

Rappelons qu’en France, le cancer touche environ 3,8 millions de personnes*, avec 382 000 nouveaux cas de cancers diagnostiqués en 2018, soit en moyenne plus de 1 000 nouveaux cas par jour. Le cancer tue 150 000 personnes par an.

Nombreuses sont les personnes atteintes d’un cancer qui s’inquiètent de l’impact du coronavirus sur leur maladie. Ceci peut être une source de stress supplémentaire pour eux et leurs proches.

En attendant la sortie du confinement, la reprise des dépistages, d’une prise en charge et d’un suivi normalisés, l’agence Atlantic Santé s’est entretenue avec le Pr David Khayat, fondateur de l’Institut International du Cancer, sur le sujet virus COVID-19 et cancer. L’oncologue rappelle les mesures à prendre et prodigue des conseils pour vivre au mieux cette période de confinement.

Propos recueillis le 16 avril 2020, et sur la base des connaissances scientifiques et recommandations en vigueur. 

Le Covid 19 peut avoir des effets graves sur des personnes souffrant de maladies cardio-vasculaires à préciser, d’obésité, de diabète. Qu’en est-il du cancer ?

Pr David Khayat :D’après les données disponibles, les personnes atteintes de cancer sont plus vulnérables face au virus COVID-19, avec un risque accru de complications graves.Ce n’est pas le cancer qui est un facteur de risque en soi. Les personnes atteintes de cancer ont un système immunitaire plus fragile, notamment à cause de certains traitements et sont donc susceptibles de développer des formes plus sévères du COVID-19.Il est, en règle générale, recommandé aux patients atteints de cancers d’éviter toutes les occasions les exposant au contact de personnes porteuses d’une maladie infectieuse. Ceci est d’autant plus vrai pour le COVID-19.   Il est primordial de respecter scrupuleusementles recommandations officielles permettant de se protéger contre ce virus.

Les personnes atteintes de cancer doivent-elles prendre des mesures de précaution particulières ? 

Pr DK :Oui, car leur système immunitaire peut être fragilisé. Les personnes souffrant d’un cancer doivent s’entourer de mesures de précaution supplémentaires. Elles ne doivent pas arrêter leur traitement sans avis médical, et ne doivent surtout pas hésiter à contacter leur médecin oncologue ou leur médecin traitant, même en période de confinement. On ne le répètera jamais assez, une personne atteinte d’un cancer doit rester attentive aux consignes des autorités de santé, les respecter scrupuleusement, tout comme ses proches.

Quelles sont ces consignes à respecter ? 

Pr DK :Il s’agit, tout d’abord, de bien respecter les gestes barrières valables pour la population générale face au COVID-19 pour prévenir les risques de contamination. Ces gestes sont valables pour tous, que l’on soit en bonne santé ou atteint d’un cancer ou d’autres pathologies, comme certaines maladies chroniques.

Rappel des gestes barrière à respecter par tous :

· se laver les mains très régulièrement ;

· tousser ou éternuer dans son coude ou dans un mouchoir ;

· saluer sans se serrer la main, ne pas embrasser ; 

· utiliser des mouchoirs à usage unique et les jeter ;

· éviter tout rassemblement, limiter les déplacements et les contacts.

Ensuite, pour l’entourage, des mesures barrière renforcéesdoivent être respectées :

· se laver les mains toutes les heures ;

· porter un masque chirurgical dès le début de symptômes ;

· éventuellement, exclure de l’entourage de personnes potentiellement malades

Et enfin, suivre les consignes officielles gouvernementales en matière de confinement. https://www.gouvernement.fr/info-coronavirus

Existe-il des traitements spécifiques pour les malades ?

Pr DK :Les recherches sont en cours dans le monde entier. Il appartiendra au médecin en charge du suivi du patient de prescrire une prise en charge la mieux adaptée.  Des chercheurs lyonnais viennent d’annoncer le lancement de deux protocoles de recherches ciblés, dont une étude clinique incluant des malades du cancer et du Covid-19. Cette dernière permettra de comparer trois traitements pour déterminer le plus efficace contre le virus Covid-19.***

Que peut-on faire au quotidien pour vivre au mieux cette période de confinement?

Pr DK :Cette période de confinement peut être considérée comme une occasion de préparer l’après-cancer en adoptant de bonnes habitudes ou en maintenant celles qui ont déjà été adoptées. Il faut, plus que jamais, avoir une alimentation équilibrée et source de nutriments pour booster son immunité.https://www.facebook.com/allocancer/

Et poursuivre la pratique d’une activité physique si elle a été prescrite. Si les activités collectives et en plein air ne sont pas autorisées en période de confinement, il n’est cependant pas interdit de pratiquer des exercices chez soi ou d’effectuer de courtes promenades, seules ou avec un membre de sa famille, dans la limite d’une heure. Pensez à vous munir de votre l’attestation

https://www.interieur.gouv.fr/Actualites/L-actu-du-Ministere/Attestation-de-deplacement-et-de-voyage

Toutefois, la prudence s’impose ! A moins de résider dans des lieux peu fréquentés, il est préférable de ne pas sortir ou de privilégier les moments creux dans la journée. Quelques exercices effectués près de sa fenêtre pourront aussi être bénéfiques. Cette période peut aussi être l’occasion de s’initier à des pratiques relaxantes ou anti-stress comme du yoga, de la sophrologie…

En cette période de confinement, préserver un lien social (virtuel) , en téléphonant à ses proches par exemple, est primordial.

Enfin, profitez de ce temps pour vous évader : de nombreuses offres culturelles sont proposées sur internet. Pourquoi pas regarder des films ou ses séries préférés ou bien lire …

Dans cette situation mondiale si particulière, il ne faut en aucun cas rester seul face à ses interrogations et ses angoisses. Si vous rencontre un problème, n’hésitez pas à appeler votre médecin traitant, à en parler à votre entourage, à consulter des sites officiels qui traitent de questions spécifiques sur le sujet cancer et Covid-19 (e-cancer.fr) **

Ou appelez SOS Allo Cancer




(https://sosallocancer.fr/)

Des experts sont à votre écoute pour répondre et vous informer sur les problématiques liées au cancer. En soutien de l'Institut Rafael et en partenariat avec la Mutuelle Just et l'Institut International de cancérologie.

Contact Atlantic Santé :

https://www.hl-network.com/

nathalie@Atlanticsante.fr

Camille@atlanticsante;fr

Clemence@atlanticsante.fr

*Le nombre de personnes de 15 ans et plus en vie en 2018 et ayant eu un cancer au cours de leur existence est de l’ordre de 3,8 millions.

Source : Données Institut National du Cancer, 2018

**  e-cancer.fr

*** https://www.centreleonberard.fr/institution/actualites/urgence-covid-19-le-clb-lance-deux-protocoles-de-recherche

77 vues

Ce site est la propriété d'Atlantic Santé, SRL au capital de 50 000,00 €, 13 rue des Ruisseaux, Laval, 53000. Création : alicecatdesigner - Maintenance : contact@atlanticsante.fr  Site Hébergé sur wix.com