Rechercher
  • Atlantic Santé

Salon International de l’Agriculture : des perspectives d’avenir réjouissantes

Le Salon International de l’Agriculture 2019 a fermé ses portes le 3 mars, à Paris, dans un contexte marqué par la reconnaissance du travail agricole, la question du juste prix, celle de la traçabilité et donc de « la façon de faire », les métiers de l’agriculture… L’édition de cette année a porté une attention particulière sur les femmes et les hommes qui développent leurs talents aux services de l’alimentation des citoyens. A travers l’agriculture, ils construisent et entretiennent l’éco-système, domestiquent des espèces animales, produisent des matières premières naturelles et transmettent des valeurs. Le constat est clair : aujourd’hui, l'agriculture s'assume et se réinvente, elle protège la planète et propose des matières premières de qualité aux industries agro-alimentaires (IAA). Dans un souci de durabilité, et grâce aux nouvelles technologies et à l’essor de la digitalisation, elle revendique des modes de distribution faisant la part belle à une consommation locale. Un atout pour notre santé !



L’édition 2019 du SIA en atteste : tous les acteurs représentant les différentes filières agricoles, les institutionnels, les services et les métiers de l'agriculture ont fait montre de l’enjeu, de l’urgence et de la nécessité d’agir pour une agriculture d’avenir, à l’instar des plans filières portés par les interprofessions et d’actions concrètes, qui, au-delà de la prise de conscience, sont des leviers pour relever le défi.

Le Salon 2019 est porteur d’espoir pour l’avenir. Les filières agricoles ont été valorisées au cœur des territoires, avec une promotion de la diversité : celle de l’élevage, de la culture, de l'aquaculture et de la pêche, mais aussi de la pluralité des agricultures. L'impact que ces filières agricoles peuvent avoir sur le plan économique pour faire vivre les territoires ruraux n’est plus à démontrer.





2019, l’année de l’agri 4.0 ou Le monde de l’agriculture se digitalise

Autre aspect positif, cette année : une parole clairement donnée aux producteurs dans le cadre de l'agri 4.0. Parmi les thématiques abordées : « Comment allier un terroir unique avec un savoir-faire original (réf. AOC) » ; « Comment la digitalisation révolutionne la visibilité du métier d'agriculteur » ; « Le choix d'une transformation maîtrisée avec le BIO » ; « Comment trouver et renforcer le lien entre le producteur et le consommateur au quotidien? » ou encore la notion de « distribution et de circuit-court ». Tant de sujets porteurs qui inscrivent la réflexion dans une dimension économique, sociale, responsable et dans une perspective d’avenir. Avec au cœur des débats, la Science et la recherche.

La dimension internationale n’a pas été niée, et pour cause c’est aussi à cette échelle que l’avenir de la filière agricole doit être appréhendée : Comment produire plus et mieux pour nourrir la planète et aider au développement agronomique de pays ? Comment lutter contre la faim dans le monde et la pauvreté ? Comment favoriser l'auto-suffisance des populations, encourager l'entreprenariat des femmes en Afrique par exemple à l’image du projet Africa-Milk au Sahel ? Tant de réflexions qui sont venues animer le SIA 2019.




Le consommateur, un flexitarien assumé

Qualité, traçabilité, nutrition-santé, bien-être animal, étiquetage, labels… Plus que jamais, les préoccupations du consommateur ont été sous le feu des projecteurs. Mis en avant, le Flexitarisme, pratique alimentaire qui consiste à être flexible dans la pratique végétarienne, a été un vecteur positif pour promouvoir les métiers de viande et pour revaloriser une filière durement éprouvée.



Comme chaque année, le Salon International de l’Agriculture est la vitrine de savoir-faire et de terroirs : avec la présentation de très beaux animaux, des rings ovins, porcins, équins superbes, une salle de traite remarquable. Le concours général agricole a été un immense succès et les produits des régions de France et d'Outre-Mer ont été bien récompensés. C’est la reconnaissance d’un travail de qualité, un gage de respect et de valorisation pour promouvoir notre terroir et nos filières à l'export. Le SIA reste un terrain incontournable des politiques. L’édition 2019 a été marquée par un nombre record de visites officielles, avec 57 personnalités présentes. C'est dire si l'enjeu de notre agriculture sur la scène nationale et internationale est plus que jamais inscrit dans leur agenda. Mais aussi, sur celui de l’agence Atlantic Santé, qui propose des solutions pratiques et innovantes pour répondre aux préoccupations des consommateurs. Celles-ci s’insèrent dans une logique de prévention, de bien-être, et de préservation de l’environnement. Pour encourager ces belles perspectives d’avenir et s’en faire l’écho, nous vous donnons, d’ores et déjà, rendez-vous au Salon International de l’Alimentation (SIAL 2020).



112 vues